Asthme et eczéma sont-ils liés ?

L’eczéma a une tendance héréditaire. Si les parents ont des antécédents d’eczéma d’asthme ou de rhinite allergique, alors il est fort probable que l’enfant en ai également. Environ 80% des enfants de parents qui subissent une maladie atopique auront également de l’eczéma, même s’il peut toucher des enfants de parents sans antécédents. Si vous avez déjà un enfant qui fait de l’eczéma, il y a une chance sur 4 que votre prochain enfant soit atteint également.

L’eczéma : Une maladie liée à d’autres (comme l’asthme)

On constate que la plupart des cas d’eczémas sont liés à la rhinite allergique (alias rhume des foins) et/ou à l’asthme. La rhinite allergique est la réaction que l’on observe chez les personnes allergiques au pollen. L’asthme, lui, est une maladie chronique qui rend difficile la respiration.

L’eczéma est-il dû à une allergie ?

Aucune preuve scientifique n’existe à ce propos, bien qu’on observe une corrélation entre l’eczéma et les allergies. Les enfants atteints d’eczéma ont souvent des allergies au pollen, aux acariens, aux poils d’animaux, etc. Et l’eczéma peut-être aggravé par les allergies.

Eczema, asthme, tout ça est dû à notre mode de vie

 L’eczéma et l’asthme sont liés. En naturopathie, on dit souvent que l’asthme est l’étape suivant l’eczéma.

Bien que ce soit deux maladies qui concernent des organes différents (les poumons pour l’asthme, et la peau pour l’eczéma), on dit souvent qu’ils sont liés.

L’asthme c’est quoi ?

L’asthme, concerne les poumons : toux la nuit ou pendant l’effort, sifflements lors de la respiration, crises d’éternuement du matin.

On dit que 20% des enfants atteint d’eczéma font de l’asthme.

Contrer les effets de l’asthme et de l’eczéma

Il convient tout d’abord de mettre en place un mode de vie, une hygiène de vie, qui va réduire l’eczéma, et même totalement nous en soigner.

Alors bien sûr, cela ne se fait pas en quelques jours, mais c’est un changement global du mode de vie qu’il faut apporter :

  • Alimentation : en consommant un maximum de produits bruts (non transformés) de fruits et légumes, en évitant les céréales (et surtout le gluten), diminuant les viandes et protéines animales, et en supprimant les produits laitiers. Les jus de légumes sont un excellent moyen d’apporter plus de légumes dans votre régime alimentaire tout en s’assurant d’une biodisponibilité optimale.
  • Anxiété et stress : ils sont aussi ravageurs pour le corps. Le stress crée de l’acidité dans le corps, des toxines qu’il doit évacuer. Il convient de s’essayer à la méditation, le yoga, la marche en nature…
  • Le repos : dormir assez chaque nuit, se faire masser, et prendre le soleil régulièrement
  • La stimulation : éviter la sur stimulation permanente au travail, sur notre téléphone, dans la rue, et se reconnecter à la nature, au calme… Notre cerveau est constamment interpellé.

Ainsi les facteurs d’eczema vont diminuer petit à petit.

Et l’asthme avec.

Bien entendu, veillez à ne pas rester dans un milieu fumeur et / ou pollué qui viennent rajouter des toxines à vos poumons. Encore une fois : retour à la nature.

L’asthme et l’eczéma et la pollution

Il est évident que la pollution aggrave les symptomes de l’asthme. Privilégiez donc un lieu de vie le plus loin possible de la pollution, où vous avez la possibilité de respirer un air le plus pur possible.

Si vous êtes dans l’incapacité de faire ceci, veillez à aller autant que possible à la campagne.

Asthme, eczéma et naturopathie ?

En naturopathie, on mentionne souvent l’ail comme purificateur respiratoire.

Mais également le zinc, et les vitamines A et C, ainsi que la vitamine E.

A priori, il faudrait une bonne dose d’anti-oxydants pour lutter contre l’asthme (et contre l’eczéma, ça tombe bien ;)). Les vitamines sus-citées, sont toutes des anti-oxydants.

Mais vous trouverez aussi des anti-oxydants dans ces aliments suivants :

  • Poireaux
  • Oignons
  • Ail
  • Carottes
  • Aubergines
  • Raisin
  • Baies
  • Citrouille
  • Mangue
  • Abricot
  • Epinard
  • Persil
  • Broccolis
  • Choux et chou-fleur
  • etc…

Vous pouvez les prendre en supplément ET dans votre alimentation.

Share this Story

Envie de nous parler ? Laissez un commentaire !

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d’une étoile *