Sélectionner une page

Eczema du bébé

eczéma du bébé

L’eczéma est assez fréquent chez le bébé. C’est une maladie qui s’estompe ensuite durant l’adolescence mais pas dans tous les cas, malheureusement.

En général, on trouve peu de chiffres concernant l’eczéma du bébé, mais on sait que 10 à 15% des nourrissons sont touchés par l’eczéma, ce qui représente environ 160 000 cas d’eczéma chez les bébés. Dans la plupart des cas, l’eczéma du bébé est transféré par un des 2 parents ayant un terrain atopique.

IMPORTANT > Le guide « 5 clés pour vous débarrasser de votre eczéma » est disponible gratuitement au téléchargement : Cliquez ici pour le télécharger

Comme c’est très difficile de savoir exactement de quoi l’eczéma vient, cela peut paraître inquiétant.

Faites très attention, la plupart des « médicaments » pour l’eczéma de bébé sont simplement une façon de masquer le symptôme plutôt que de résoudre la cause, menant à d’autres complications plus sévères par la suite.

L’eczéma du nourrisson est généralement suintant, localisé sur le visage, le cuir chevelu et les plis. Il se déclenche la plupart du temps à partir du deuxième mois de vie. Cet eczéma disparaît 8 fois sur 10 spontanément vers l’âge de 2 à 3 ans.

Eczéma du bébé : que faire ?

eczema bébéLe réflexe serait d’utiliser alors une crème a base de cortisone. Qui est en réalité un vrai poison pour votre enfant.

La cortisone est composée de corticoïdes qui sont à la base des hormones sécrétées normalement par le corps (dans les glandes surrénales) à partir du cholesterol. On l’appelle le cortisol (vous en avez certainement déjà entendu parler en tant qu’hormone du stress).

Ces corticoïdes ont des propriétés anti-inflammatoires, et donc régulent l’inflammation de la peau lorsque l’on a de l’eczéma. Sauf que … ceux-ci ne sont pas naturels, et l’inflammation est un symptome à prendre en compte, plutôt qu’à faire taire.

En effet, les crèmes a base de cortisone ont plusieurs effets secondaires délétères :

  • L’amincissement de la peau à l’endroit où la crème est appliquée
  • La baisse du système immunitaire … qui n’est déjà pas très développé chez le nourrisson
  • Ils créent un effet d’accoutumance
  • Fragilisent les os
  • Répartition anormale des graisses sur le corps…

Donc déjà, bannissez tout corticoide. Comme mentionné ci-dessus, ils fragilisent le système immunitaire, la peau, et créent de l’accoutumance : ce qui signifie que votre bébé aura ensuite de l’eczéma par « manque » de crème. A éviter donc à tout prix.

Quelle solution pour l’eczéma de bébé ? Comprendre l’eczéma du bébé avant tout

Les causes de l’eczéma du bébé

Avant toute chose, il convient de comprendre. L’eczéma est en fait une façon d’éliminer les toxines présentes dans le corps. Si vous mettez des crèmes à base de corticoïdes sur les plaques rouges de votre nourrisson, vous empêchez les toxines de sortir.

Hors c’est important qu’elles sortent, car à rester dans le corps, elles vont créer d’autres soucis bien plus importants, comme de l’asthme (ce qui est très fréquent chez les enfants ayant de l’eczéma).

La peau est considéré en médecine chinoise comme le 3ème poumon. C’est un des 4 organes dits émonctoires. C’est-à-dire que le corps élimine les toxines par ces organes. Ce sont les organes suivants :

  • La peau
  • Les poumons
  • Les reins
  • Les intestins

eczema bebe visageOn notera également que le foie joue un rôle énorme aussi bien qu’il ne soit pas émonctoire. C’est le filtre du corps humain (et le plus gros organe).

C’est à travers ses organes que bébé évacue les toxines en trop. Et s’il fait de l’eczéma, c’est qu’il y a trop de toxines à évacuer, et que la concentration élevée à certains endroit crée des plaques rouges : une inflammation est née.

L’inflammation, c’est la réaction normale du corps pour se soigner : le corps envoie un afflux de sang, ce qui crée un gonflement pour que les tissus se réparent. Avec des corticoïdes, vous enlevez cette inflammation, mais ça ne résout pas le problème.

Il convient donc d’éviter à bébé l’accumulation de toxines, et de lui permettre de les évacuer plus facilement.

Que faire contre l’eczéma du bébé ? Privilégiez une bonne alimentation

On va d’abord éviter d’ajouter plus de toxines. Donc il faut privilégier une alimentation hypotoxique, ou alcaline.

Une alimentation qui se digère facilement pour laisser de l’énergie pour la détoxification (ou l’évacuation des toxines/acides/déchets).

Et pour cela, il faut pour l’enfant éviter au maximum :

  • Le lait de vache : à remplacer par du lait végétal enrichi en calcium. On veillera également à supprimer les produits contenant du lait de vache comme les yaourts (à remplacer par des yaourts de lait de soja par exemple).
  • Le gluten : qui est la protéine du blé (très peu digeste et crée donc un déchet), présent dans le blé, la farine, les pâtes, les céréales sauf sarrasin, riz et quinoa.
  • Les produits raffinés et industriels bourrés de sucres et d’additifs chimiques

Et par contre privilégier au maximum :

  • Les légumes et les fruits frais, bio si possibles, et locaux (recherchez un AMAP près de chez vous)
  • Les jus de légumes qui sont fait chez vous à l’aide un extracteur de jus. Ils sont la panacée du corps, car chargés en vitamines et minéraux, et constituent un vrai apport à notre capital minéral. De plus tout ce qu’ils contiennent représente une source de minéraux directement assimilable par le corps, et ne nécessite quasiment aucune digestion. Et ils sont très faciles à faire prendre aux enfants grâce à leur goût sucré.
  • Les bons acides gras : les oméga-3. Vous pouvez le supplémenter en acide gras qui sont excellents pour lutter contre l’inflammation et contre le stress

Vous pouvez également faire faire une cure d’huile d’onagre à votre bébé dès 12/18 mois, et même une cure d’argile verte qui est un agent réparateur incroyable.

Faire attention au stress, une cause de l’eczéma du nouveau né :

eczema nourrissonCertains moments de la vie du bébé sont causes de stress, et malheureusement le bébé ne peut vraiment communiquer dessus.

Un changement peut provoquer un choc et donc une crise de stress comme le début de fréquentation d’un service de garde, d’une crèche, ou de l’école (chez l’enfant).

Veillez donc à jouer avec lui, lui faire écouter des musiques relaxantes, lui accorder du temps de repos, lui faire des câlins.

Assurez-vous également de lui expliquer et de le rassurer au maximum, par exemple, lors des moments stressants comme l’entrée à la crèche ou dans un service de garde. Ne croyez pas qu’il ne comprends pas.

Vous pouvez également vous procurer des fleurs de bach contre le stress.

Pour la toilette, que faire ?

Concernant la toilette, préférez des pains dermatologiques surgras et hypoallergéniques, voire rien du tout (juste de l’eau, sauf parties intimes), car les savons peuvent être irritants pour la peau.

Vous pouvez également utiliser une pomme de douche qui filtre à base de vitamine C (ce modèle ajoute aussi des huiles essentielles), afin de filtrer l’eau de la douche qui est agressive pour la peau du bébé.

Vous pouvez également appliquer sur les parties sèches et touchées par l’eczéma des huiles végétales comme de l’huile d’avocat, de jojoba…etc. Que vous trouverez en magasin bio.

Le gel d’aloé verra fonctionne aussi très bien.

Attention à l’environnement du bébé pour son eczéma

La pollution et l’eczéma du bébé

Que ça soit la pollution de la ville ou la fumée de cigarette, ce sont des nocifs extrêmes pour un adulte alors imaginez pour un bébé. Les fumées et polluants viennent empêcher le bon fonctionnement des poumons, et sont vecteurs d’asthme (lié à l’eczéma) ainsi que d’eczéma.

Privilégiez donc la campagne, et bien sûr des milieux où l’air est sain, et non fumeur. Pensez à aérer régulièrement les pièces de la maison également.

Les allergènes liés aux problèmes de peau des bébés

Que ça soit des allergènes alimentaires, ou bien des allergènes dans l’environnement, soyez y attentif !

Par exemple, utilisez des lessives hypoallergéniques, et pareil pour l’adoucisseur (que vous pouvez fabriquer vous-même avec du vinaigre blanc).

Quelle crème pour l’eczema de bébé ?

La creme eczéma bébé a surtout éviter

La diprosone. Et toutes les crèmes à base de corticoïdes, qui vont simplement inhiber l’inflammation. Mais ne pas résoudre la cause du problème. Ensuite, bien faire attention aux effets secondaires de ces cremes pour eczéma pour bébé contenant des corticoides : la baisse du système immunitaire (pas forcément bon pour un bébé qui n’en a déjà que très peu), l’affinement de la peau, et d’autres …

Utilisez plutôt une crème bébé émolliente pour l’eczéma

On le sait bien : le bébé a souvent une peau sèche. On privilégiera plutôt une crème émolliente qui va venir renforcer la barrière lipidique de la peau qui fait défaut, tout en hydratant aussi la peau. Bien sûr, on fera attention à l’alimentation de bébé pour agir sur le terrain avant tout autre chose.

Mais attention, le traitement par l’extérieur de la peau de bébé peut fonctionner, mais mènera quasiment automatiquement à d’autres maladies puisque le dysfonctionnement d’un organe va se déplacer à un autre. Dans bien des cas, cela se transfert en asthme.

Et l’homéopathie, efficace contre l’eczéma du bébé ?

L’homéopathie est un bon traitement a avoir en plus, à côté. Elle va s’attacher à aider les organes à mieux fonctionner, et donc à combattre l’eczéma de l’intérieur. Il faut donc avoir un traitement en homéopathie qui aidera à drainer l’organisme du bébé.

Par exemple, en très basse dilution, on peut imaginer ce mélange :

  • SAPONARIA
  • LAPPA MAJOR
  • FUMARIA
  • VIOLA TRICOLOR

Renseignez-vous auprès d’un homéopathe pour avoir un mélange adapté à l’eczéma de votre bébé. Ce genre de traitement fonctionne bien associé à un régime alimentaire sain. En cas de récidive, il faudra voir avec votre homéopathe un traitement plus complet et de fond à associer.

Quel savon pour l’eczéma de bébé ?

Il convient de faire aussi très attention au savon que vous utilisez. La peau de votre bébé est certainement très fragile, et un savon la fragilisera encore plus.

La première chose à faire, c’est donc de choisir un savon … sans savon, sans parfum et sans conservateur.

Mais aussi d’arrêter de lui dégraisser la peau avec l’eau. Qui, chargée en calcaire, ne l’aide pas à se construire une bonne barrière lipidique, et assèche.

Vous pouvez utiliser un pommeau de douche qui filtre, et donne une eau bien plus douce comme ce pommeau.

Préférez le rincer à l’eau plutôt qu’avec des serviettes.

5 Commentaires

  1. dorothee

    Bonjour,
    Besoin de conseil, d’experience, …
    Mama d’un petit garcon de 7 mois, il a de l’ezcema tres important sur le visage : tres rouge , ça coule puis a certain moment ça croute et séche puis de nouveau rouge,…
    On a constaté une peau rouge et depuis fin mars s’est inquietant
    Jai vu un homéopthie la semaine derniere qui me parle de probleme de foie suite a un vaccin
    Merci de me faire partager votre vécu ou solution

  2. Administrateur

    Bonjour Dorothée,

    Merci pour votre commentaire ! Rejoignez le groupe Facebook privé où vous pourrez partager votre expérience avec d’autres mamans ayant ce problème là.

    De mon côté, je ne pourrais que vous conseiller de faire une éviction au lait / gluten pour commencer, et puis de bien l’hydrater.

    Peut-être effectivement le complémenter avec de l’homéopathie ou ostéopathie.

    Effectivement les vaccins plombent le foie de nos enfants…

  3. Gaby

    Très intéressant! Mon fils de 2 ans une dermatite atopique et justement, j’ai bien vu une amélioration quand j’ai changé de lessive. Par contre, difficile de trouver de quoi acheter au supermarché. Même les produits qui se disent « hypoallergiques » contient souvent du parfum 🙁 donc pas terrible. J’ai fini par utiliser du savon de Marseille « en paillettes » (acheté prêt à utiliser). L’assouplissant j’ai complètement arrêté, ça sert à rien et c’est très irritant pour la peau.

  4. Administrateur

    Bonjour Gaby,

    Tu peux faire toi-même tes lessives effectivement, j’ai partagé une recette sur la page FB du blog. Pour l’assouplissant pareil, en fait le vinaigre blanc remplit très bien ce rôle :).

  5. Eliana

    Bonjour,

    merci beaucoup pour cet article qui contient des informations souvent négligées ou oubliées, mais très pertinentes, très complètes et intéressantes. Je l’ai partagé sur mon mur facebook (Eliana Talyah, le nom de mes deux filles 😉 ).
    J’ai l’eczema atopique et mes deux filles également, je le vis au quotidien. Des petites astuces comme ce que vous partager sont précieux pour nous, car les crèmes, la cortisone ou les produits en pharmacies sont souvent chèrs et ne garantissent même pas la rémission durable ou la guérison, Parfois au contraire!
    Merci aussi pour nous tous qui échangeons pour se donner des solutions! Les solutions valables pour les uns peuvent ne pas être efficaces pour d’autres, mais il faut être patient, et connaître sa maladie ,qui est très personnalisé..Je pense que nous même connaissons réellement notre terrain (atopique, allergique à tels ou à tels produits par nos vécus). . Par exemple, certaines personnes qui ont de l’eczema ne supportent pas la mer ou le soleil alors que pour d’autres se baigner dans la mer ou être au soleil (pas trop d’dexposition tout de même) semblent lui faire du bien.

    Il m’arrive de prendre parfois le risque d’essayer un produit qui me semble efficace (après avoir étudié bien sur !! les composants etc). Si en l’essayant çà me fait du bien, j’en parle à mon allergo- dermato et je l’utilise, et elle m’encourage d’agir dans ce sens

    Vive le partage de retour d’expérience pour trouver la solution…

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *