7 conseils pour résister à la canicule si vous souffrez d’eczéma

Notre recommandation #1 - L'onguent du pacifique

Notre note

onguent eczema oreille
  • Ingrédients 100% naturels 

  • Témoignages tous très positifs

  • Pas besoin de mettre de grosses quantités 

La France subit actuellement une vague de chaleur, et cela ne devrait pas aller en s’améliorant dans les années à venir. Je vous ai donc concocté un petit article avec quelques conseils pour survivre à cette canicule (et les prochaines), si vous avez de l’eczéma.

Il n’est pas rare de passer la majorité de son temps à l’intérieur pendant les mois les plus chauds, surtout si vous vivez dans un climat humide.

Cependant, si vous souffrez d’eczéma, cela peut poser problème lorsque la chaleur et l’humidité extérieures rendent la situation encore plus difficile pour votre peau. En fait, le risque de poussées est plus élevé en été qu’en toute autre saison, car les températures élevées et l’humidité peuvent provoquer un excès de transpiration, des démangeaisons, une sécheresse et une irritation qui aggravent les symptômes de l’eczéma.

Dans cet article de blog, nous expliquerons comment les chaleurs extrêmes peuvent avoir un impact négatif sur les personnes atteintes d’eczéma et nous partagerons des conseils sur la façon de combattre la chaleur et améliorer sa qualité de vie lorsque l’on est atteint de cette affection cutanée.

Qu’est-ce que l’eczéma et pourquoi se manifeste-t-il en été ?

L’eczéma est une affection cutanée inflammatoire qui provoque des plaques sèches et des démangeaisons n’importe où sur le corps. Les zones les plus fréquemment touchées sont le visage, les mains et les jambes.

Bien que la cause exacte de l’eczéma ne soit pas connue, certains déclencheurs environnementaux peuvent exacerber les symptômes et rendre la maladie plus difficile à gérer. Le temps chaud et humide est l’un de ces déclencheurs, c’est pourquoi les poussées d’eczéma se produisent souvent pendant les mois d’été.

De nombreuses théories expliquent ce phénomène, notamment la transpiration, le faible taux d’humidité dû à l’absence de pluie. La chaleur et l’humidité peuvent également entraîner une perte d’eau accrue, ce qui peut assécher la peau et réduire sa capacité à réguler ses propres niveaux d’hydratation.

Voici donc quelques conseils pour améliorer votre qualité de vie si vous avez tendance à faire de l’eczéma

Combattez la chaleur

  • Ne transpirez pas : la transpiration exacerbe les plaques d’eczéma, et lors des canicules, elle est bien entendu plus importante. Il est de mise d’éviter de transpirer.
  • Essayez d’éviter le soleil autant que possible et si vous êtes à l’extérieur, portez des vêtements de couleur claire pour éviter la surchauffe.
  • Restez à l’ombre : même si les températures sont tolérables, l’humidité peut vous donner l’impression d’être dans un four. Restez à l’ombre autant que possible et trouvez un endroit ombragé pour vous reposer.
  • Prenez des douches froides afin de faire baisser votre température corporelle
  • Evitez toute activité physique quand les températures sont élevées (entre 10h et 20h)

Ne sortez pas l’après-midi

Les températures sont les plus élevées entre 14h et 18h, donc évitez de sortir à ce moment là. Privilégiez plutôt le matin “à la fraîche” ou en soirée. Si, vous n’avez pas le choix, habillez-vous léger.

Des vêtements légers, en toile de lin par exemple, pourront faire l’affaire. Si possible clairs, tout en évitant le soleil au maximum.

Restez bien hydraté

L’eau est la meilleure source d’hydratation pour votre peau. Il est donc indispensable de boire beaucoup d’eau pour les personnes souffrant d’eczéma. Si vous souffrez d’eczéma, vous êtes plus susceptible d’avoir la peau sèche, squameuse et irritée, surtout lorsqu’il fait chaud et humide dehors. En restant hydraté, vous améliorerez la capacité de votre peau à retenir l’eau, ainsi qu’à conserver son élasticité et sa souplesse.

Cela peut contribuer à réduire les démangeaisons et les rougeurs, ainsi qu’à prévenir les poussées d’eczéma.

Pour boire plus, vous pouvez ajouter dans votre eau quelques morceaux de concombre, ou de pastèque afin de parfumer votre eau, et lui donner une saveur très rafraichissante.

Adoptez un régime alimentaire sain

Éviter certains aliments peut aider à atténuer les symptômes de l’eczéma, surtout s’ils vous rendent plus sensible à la chaleur et à l’humidité. Évitez les boissons caféinées comme le café et le thé, ainsi que les quantités excessives d’alcool, car elles peuvent déshydrater votre peau, ce qui peut aggraver votre eczéma.

Mangez léger afin de faciliter votre digestion, et évitez les aliments qui font chauffer votre organisme tels que les graisses et la viande. Essayez de manger peu mais plus régulièrement tout en veillant à bien vous hydrater.

Un excellent moyen pour s’hydrater est de consommer des fruits et légumes, notamment ceux qui contiennent beaucoup d’eau tels que le melon, la pastèque, et le concombre. Les concentrations en glucides et minéraux font que l’eau qu’ils contiennent sera nettement mieux assimilée par l’organisme que l’eau en bouteille (ou celle du robinet).

Planifiez vos activités du soir ou en début de matinée

Si vous ne pouvez pas éviter d’être à l’extérieur pendant la journée, essayez de planifier vos activités pour le soir ou en début de matinée, lorsque le soleil et la chaleur sont moins forts. Restez à l’abri du soleil le matin et l’après-midi, lorsque les températures sont les plus élevées et que la chaleur est à son comble. Si vous devez être à l’extérieur pendant la journée, portez des vêtements légers et amples. Si possible, essayez de trouver de l’ombre où vous pourrez vous détendre et vous rafraîchir.

Evitez la ville aussi qui crée des ilôts de chaleurs urbains à cause des masses de bétons omniprésentes, et ont une densité d’arbre plus faible qu’en campagne. Le béton accumule de la chaleur qui se diffuse ensuite la nuit, et les températures ne descendent plus.

Restez à l’ombre

Restez à l’ombre autant que possible et trouvez un endroit ombragé pour vous reposer, idéalement sous un arbre, ou à l’intérieur si vous arrivez à garder votre intérieur frais.. Cela peut vous aider à rester frais et confortable, tout en réduisant le risque de dommages causés par le soleil.

Gardez un intérieur frais

Pour que votre intérieur reste frais, il y a quelques réflexes à adopter :

  • Aérez la nuit afin de laisser la fraîcheur nocture rentrer dans votre appartement ou maison, et faire “le plein de frais”
  • Au matin, fermez les volets situés à l’est et au sud, et l’après midi, fermez ceux situés à l’ouest : cela évitera l’effet loupe des fenêtres. Si vous avez la possibilité de les mettre en biais, faites-le ainsi la lumière pourra entrer dans que la fenêtre fasse loupe, sinon optez pour une ouverture en espagnolette.
  • Mettez une bouteille d’eau glacée devant le ventilateur afin de souffler de l’air frais si vous n’avez pas de climatisation
  • Vous pouvez fabriquer ce “mini-climatiseur maison” à mettre sur un ventilateur afin de refroidir l’air soufflé. Cela fonctionne avec des principes de thermodynamique.

 

Avant de partir, partagez cet article ❤️


Ces articles peuvent également vous intéresser :


✅ Laissez un commentaire

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>

Dans quel cadre venez-vous sur ce site ?