Eczéma des parties intimes – quelles sont les causes et comment le traiter ?

On parle d’eczéma lorsque la peau est enflammée sans infection directe par un agent pathogène. On distingue l’eczéma aigu et l’eczéma chronique. La dermatite, comme on appelle techniquement l’eczéma, peut se manifester dans différentes parties du corps, notamment le nez, le visage, les pieds, etc. Cela inclut également la zone intime des femmes et des hommes. La cause sous-jacente du développement de l’eczéma joue un rôle important dans le traitement.

Eczéma de la zone intime : autant les femmes que les hommes sont concernés

Les femmes peuvent développer de temps à autre de l’eczéma dans leur région intime. La cause de cette affection peut être due à des influences externes ou internes qui déclenchent une réaction immunitaire.

Dans certains cas, la peau réagit de manière hypersensible et s’enflamme. Le plus souvent, il s’agit de facteurs externes tels que des agents chimiques ou toxiques qui attaquent la couche supérieure de la peau et entraînent une réaction cutanée.

Les pommades, les parfums, les tampons ou les serviettes hygiéniques peuvent être responsables du développement de la dermatite dans la zone intime chez la femme.

Les hommes peuvent également être touchés par l’apparition d’une dermatite dans les parties génitales. Les causes sont similaires, comme l’utilisation de lotions nettoyantes.

Souvent, l’irritation cutanée apparaît sur la peau des testicules, et plus rarement sur le gland. Si le pénis est touché, une infection bactérienne ou virale peut également être à l’origine d’un prétendu eczéma.

Parmi les facteurs externes, citons l’humidité constante de la zone intime. Par ailleurs, l’air chaud et sec peut dessécher la peau et favoriser le développement de dermatites. Un changement hormonal, comme lors de la ménopause, peut s’accompagner d’une sécheresse cutanée. La peau est alors sensible et peut s’enflammer plus facilement.

Symptômes de l’eczéma de la zone intime

La présence d’eczéma sur les parties intimes ou d’autres parties du corps comme la jambe est très désagréable pour les personnes qui en souffrent. Habituellement, cette affection se manifeste par une peau rougie et squameuse. Si la dermatite s’aggrave, des cloques peuvent se former.

En plus des rougeurs, on observe dans la plupart des cas des démangeaisons intenses. Le fait de se gratter la peau peut provoquer des plaies ouvertes. Afin de ne pas l’irriter davantage et de prévenir les infections dans les zones ouvertes, il est urgent de ne pas céder au grattage.

Les symptômes suivants de la dermatite sont fréquents dans la zone intime :

  • démangeaisons
  • rougeur de la peau
  • peau sensible
  • peau sèche
  • gonflement
  • cloques sur la peau
  • taches suintantes et ouvertes
  • croûtes

Si vous êtes enceinte, vous devez consulter un gynécologue si vous ressentez des démangeaisons sévères, une augmentation des écoulements et des brûlures dans la zone génitale. En effet, une infection pendant la grossesse peut entraîner des complications telles qu’un accouchement prématuré.

Comment diagnostiquer l’eczéma dans la zone intime ?

Pour évaluer la présence d’une dermatite dans la zone intime, le médecin se base souvent sur des signes externes tels que la rougeur de la peau. Il vous posera des questions pour savoir si vous présentez d’autres symptômes tels que des démangeaisons. Il essaiera de savoir si des stimuli externes peuvent être responsables du développement de l’eczéma.

Par conséquent, avant la consultation, vous devez réfléchir à la question de savoir si vous avez utilisé de nouvelles pommades, lotions ou des substances étrangères dans la zone intime.

En outre, le médecin recherchera des causes internes. Il peut s’agir d’une prédisposition à la dermatite, par exemple, mais les allergies jouent également un rôle important dans l’apparition de l’eczéma.

Soulager la dermatite de la zone intime

Le traitement de la dermatite dépend de sa cause et de ses symptômes.

Dans un premier temps, la thérapie médicamenteuse implique l’utilisation de crèmes qui, dans de nombreux cas, contiennent de la cortisone. La pommade contenant de la cortisone est censée contrer l’inflammation et réduire l’hypersensibilité du système immunitaire. On utilise ce type de traitement en cas d’eczéma aigu. Il ne convient pas pour le traitement permanent de l’eczéma chronique. En lieu et place, nous vous conseillons d’essayer les remèdes naturels comme l’utilisation de l’onguent du Pacifique.

En cas de risque de pénétration de bactéries dans la plaie ou déjà existante, utilisez des pommades contenant des antibiotiques. Généralement, les symptômes de la dermatite aiguë devraient disparaître au plus tard après deux semaines.

Remèdes maison pour l’eczéma vers le pubis ou les muqueuses

En plus des médicaments, les remèdes maison contre l’eczéma peuvent contribuer à accélérer le processus de guérison.

En particulier dans la zone intime, il peut être utile de prendre des bains de siège contenant de la camomille pour soulager les symptômes et prévenir l’inflammation.

Les compresses imbibées de camomille aident à traiter l’inflammation.

Pour ce qui est des pommades, il existe d’excellentes solutions qui contiennent de la camomille et agissent contre le dessèchement de la peau.

Les remèdes homéopathiques tels que le soufre ou Apis mellifica sont également populaires. Il est possible d’utiliser Arsenicum album en homéopathie contre les démangeaisons.

Autres mesures de traitement de l’eczéma sur les parties intimes…

Il faut avant tout tenter d’éliminer les causes du développement de la dermatite atopique dans la zone intime. En fonction de l’élément déclencheur de la réaction inflammatoire de la peau, il convient de l’éviter autant que possible.

Renoncez à certains nouveaux produits de soin et lavez-vous à l’eau claire pour le moment. Par ailleurs, assurez-vous que vos vêtements ne provoquent pas de frottements. Veillez également que vous ne les avez pas lavés avec des détergents irritants. Les patients doivent éviter de céder aux démangeaisons et d’augmenter ainsi le risque d’aggraver les lésions cutanées.

La présence de corps étrangers peut être à l’origine de l’apparition de la dermatite. Il s’agit notamment des tampons, des protège-slips, des préservatifs ou du stérilet. Dans ce cas, remplacez ces dispositifs, par exemple par d’autres méthodes de contraception ou par des préservatifs sans latex si nécessaire.

Pour les bébés et les jeunes enfants qui souffrent de dermatite dans les parties intimes, il faut veiller à changer régulièrement les couches. Ainsi, la zone intime n’est pas exposée à une humidité constante. Une bonne hygiène est également importante.

Le stress peut être un autre facteur contribuant à l’apparition de la dermatite. Les personnes sensibles au stress doivent essayer de l’éviter autant que possible. Il est aussi important de maintenir l’harmonie entre le corps et l’esprit.

Avant de partir, partagez cet article ❤️


Ces articles peuvent également vous intéresser :


✅ Laissez un commentaire

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>

Dans quel cadre venez-vous sur ce site ?