“L’eczéma c’est génétique, on ne peut rien y faire ?” FAUX

On parle de plus en plus souvent de l’épigénétique, et je dois bien avouer que c’est une des recherches qui m’enthousiasme le plus.

L’épigénétique est l’étude des changements dans l’expression des gènes qui ne sont pas causés par des modifications de la séquence d’ADN.

En d’autres termes, c’est la manière dont les gènes peuvent être activés ou désactivés sans altérer le code génétique lui-même.

Imagine l’ADN comme un livre de recettes. Chaque recette représente un gène qui peut être “lu” pour créer quelque chose, comme une protéine.

L’épigénétique, c’est comme les post-it, les surlignages ou les annotations dans ce livre. Ils ne changent pas le texte des recettes, mais ils influencent lesquelles sont utilisées et comment elles sont interprétées.

Chez nous, eczémateux, l’atopie est dite génétique. C’est pour cette raison que n’importe quelle personne que tu croises dans le quartier (si elle est un tant soit peu au courant), te dira que tu ne peux rien faire à ton eczéma.

Déprimant, n’est-ce pas ?

Et si je te disais l’inverse ?

C’est justement ce que l’épigénétique vient démontrer : tes gènes d’atopique peuvent ou non s’exprimer, être “lus” et donc remplir leur fonction et rendre ta peau sèche.

C’est pour ça que tu ne peux pas te débarrasser de ta maladie, tu aura toujours les gènes, et ça c’est immuable.

En revanche, tu peux, grâce à plein de mécanismes encore peu connus et “prouvés par la science”, faire en sorte que les gènes qui te sont défavorables, soient ignorés.

Je dis que c’est encore peu connu, car la recherche démarre tout juste à ce sujet, mais ça fait des années que je le pense, et plus j’avance dans mes recherches sur l’eczéma, plus je m’en rend compte.

C’est pour cette raison que tu trouvera des experts qui te diront que tu peux en guérir, comme moi, ou pas. Dans les termes exacts, tu ne peux pas en “guérir” car les gènes seront toujours présents. Mais, moi je te dis que tu peux l’éteindre.

Tu peux influencer ton organisme pour ne pas que ces put*** de gènes ne s’expriment, c’est la beauté de l’épigénétique.

En gros, dans ton corps, une cellule de la peau est différente d’une cellule nerveuse grâce à l’ADN et l’activation de certains gènes, qui fera que la cellule aura une fonction différente.

Nos cellules de la peau sont altérés, et certains gènes s’expriment alors qu’ils ne devraient pas (les gènes de l’atopie), gènes qui ne sont pas présents chez des adultes n’ayant pas de problèmes de peau.

Chaque cellule de ton corps contient tout ton patrimoine génétique : 46 chromosomes, composés de près de 25 000 gènes.

Elles contiennent toutes la même information, mais n’en font pas le même usage : c’est ce qui fait qu’elles auront des fonctions différentes.

Comment l’épigénétique est-elle influencée ?

La modification de l’expression de nos gènes est induite par notre environnement. C’est à ce niveau que tu retrouves du pouvoir sur ton eczéma 💪

Même si tu ne peux pas affecter la séquence de tes gènes, et modifier ton ADN, tu peux en revanche influencer si certains gènes seront activés ou non au sein de la cellule.

Et ça grâce à …

… ton environnement. 🤩

Ton environnement, c’est toute ton hygiène de vie.

Cela veut dire :

✅ ton alimentation

✅ ton niveau de stress

✅ ton microbiote

✅ si tu fumes

✅ si tu bois

✅ si tu cours toujours après le temps

✅ ton niveau d’activité

✅ ton exposition au soleil

etc…

J’ai une excellente nouvelle pour toi 💪

L’excellente nouvelle que j’ai pour toi, c’est que tu as le pouvoir sur tout ça : tu peux modifier cela, et ainsi mettre l’épigénétique de ton côté. Tu peux “effacer” ta génétique, et retrouver une peau normale.

Par contre, il faut que tu reprennes une hygiène de vie saine, et que tu renonces à ce qui te rend malade, et ça, il va falloir prendre le temps de le chercher, et ensuite avoir la motivation de le mettre en place.

ET il va falloir que tu continues cela toute ta vie, parce que comme c’est l’environnement qui influence l’expression de tes gènes, et donc ton atopie, si ton hygiène de vie redevient malsaine, alors l’eczéma revient.

Mais bon, ce n’est pas difficile de conserver une bonne hygiène de vie quand tu vois tous les bénéfices que cela t’apporte.

De plus, avec le temps, beaucoup de réflexes restent, et s’ancrent. On n’est pas toujours parfait, et je le vois bien, mais je me rend compte qu’au fil du temps, je mange de mieux en mieux, et même de manière globale, j’ai une meilleure hygiène de vie.

Même si j’ai des périodes où c’est génial, et d’autres où c’est moins bien, je vois les évolutions positives depuis 10 ans que je fais ça.

Aujourd’hui, je remange normalement, sans privation, mais j’ai certains “réflexes”.

Toi aussi, tu peux changer cela, tout le monde à le pouvoir de le faire, il suffit …. de le faire 😉

Charles

A propos de l'auteur

Ancien eczémateux, Charles s'est passionné de nutrition et des mécanismes de santé naturelle. Il aide maintenant les personnes ayant de l'eczéma a mettre en place une meilleure hygiène de vie.

Charles

Avant de partir, partage cet article ❤️


Ces articles peuvent également t'intéresser :


✅ Laisse un commentaire

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>