Sélectionner une page

Comme vous le savez certainement si vous avez déjà lu nos articles, le stress est un facteur de l’eczéma. Tout simplement parce qu’il est oxydant pour le corps.

Le stress crée des déchets, des toxines, qui elles vont provoquer l’eczéma (car les toxines sortent par la peau à ce moment là, a cause d’une surcharge).

Donc ce n’est pas parce que vous n’avez pas de stress que vous êtes protégé de l’eczéma, et vice versa. Le stress est une composante, comme si on ajoutait un autre moyen de remplir un ballon.

Il va se remplir plus vite, c’est tout, mais si c’est le seul moyen, et que les moyens d’élimination du ballon sont plus efficace que ce qui le remplit, c’est bon).

Donc peut-être que vous ne vous sentez pas concerné, mais si vous êtes touché de près ou de loin par le stress, alors, lisez cet article.

Astuce anti stress #1 : Les douches froides.

J’en parlais dans cet article. Et je suis devenu un véritable fan. Faut savoir que je suis à Montréal, et j’ai commencé ça en hiver. L’eau doit être à quelques degrés, je pense vers 4 ou 5.

astuce anti-stressMettre de l’eau froide sur le corps, en partie sur la tête est un réel bienfait pour soulager le stress de la journée.

Je le fais le soir, en rentrant du travail, et je sors de la douche vraiment détendu. C’est, pour l’instant ce qui a le plus d’effet sur moi.

Bon ça dure un bon moment de la soirée, mais c’est pas non plus éternel.

Mais c’est vraiment puissant. Alors au début, et pendant qu’on est dessous, c’est pas là que c’est le mieux. C’est quand on sort. Une sorte d’euphorie nous envahit, et le diaphragme se relâche complètement.

Je vous invite a essayer vraiment progressivement. Je ne peux plus m’en passer maintenant. En plus de ça, la douche froide a d’autres propriétés pour la santé. Le mieux, c’est de passer la tête, c’est ce qui me fait le plus de bien.

Je vous recommande de commencer par une minute, puis d’augmenter ensuite. Commencez par les jambes, et allez de plus en plus loin. Vous allez vous habituer.

Astuce anti stress #2 : les plantes adaptogènes

Ce sont de fabuleuses plantes qui aident à activer le système nerveux parasympatique (ou sympathique selon votre besoin, vu qu’elles sont adaptogènes, elles aident à s’adapter).

astuce anti stressIl y a par exemple, l’ashwaganda (je vous recommande celui-ci), qui est une vraie panacée, surtout pour les sportif car elle aide à la récupération musculaire. Elle est très utilisée dans la médecine aryuvédique (donc depuis très longtemps).

Grâce à la présence de somniférine et de somnine, alcaloïde puissant, la plante possède des propriétés sédatives. L’organisme réagit mieux face aux stress, à l’anxiété et la nervosité.

On peut faire des cures de plusieurs semaines ou l’avoir sur le long terme, les bienfaits se font généralement bien sentir après 3 semaines.

Il y a également la Rhodolia Roséa (vous pouvez prendre celle-ci), une autre plante adaptogène souvent citée comme hyper efficace pour lutter contre le stress. A priori, 340 mg par jour d’extrait, pendant 10 semaines permettrait de réduire les symptômes du trouble d’anxiété généralisée.

Astuce anti stress #3 : Le sport !

Eh oui, le sport notamment le sport d’endurance permet de libérer des endorphines, les fameuses hormones du bien-être. Bon c’est vu et revu, alors je ne vais pas vous faire une explication détaillée sur le sport, je pense que vous le savez déjà.

Donc si vous n’en faites pas encore, essayez de vous y mettre sur une base régulière (3 fois par semaines semble être un bon équilibre, mais si vous ne pouvez qu’une heure semaine, c’est toujours un super début).

Cet article est plus un rappel pour ceux qui n’en feraient pas encore. Mettez-vous y. Vous vous rendrez service.

Et si vous n’avez pas le temps ?

  • Entre midi et 14h vous ne pourriez pas aller courir 30 – 40 minutes ?
  • Ne pourriez vous pas aller à pied ou a vélo au travail ?
  • Pouvez-vous prendre les escaliers plutôt que les escalators et ascenseurs ?
  • Ne pouvez vous pas en faire une priorité ?

Pour faire du sport, vous devez le planifier sur votre emploi du temps, et vous garder un moment pour vous, pour le sport. Même si ce n’est qu’une fois par semaine, c’est toujours mieux que rien.

La plupart des gens se disent : « bon je ne peux en faire qu’une fois par semaine, ça ne vaut pas le coup », alors que SI, c’est toujours mieux que rien. Mieux vaut faire 10 minutes une fois par semaine que rien.

Le fait de commencer vous rendra un peu plus accro et ensuite vous aurez une réelle envie de continuer, et de trouver du temps pour ça.

Mais ne vous laissez pas vous dire « bon quand j’ai du temps je vais aller au sport ». C’est difficile avec cette méthode. Le fait de planifier et de réserver un temps pour le sport vous motivera bien plus.

Parce que si c’est quand vous avez du temps, il y a fort à parier qu’on vous propose quelque chose de plus intéressant, ou urgent à faire. Ou que vous vous laissiez déborder par le travail alors que si c’est planifié d’avance, vous ferez en sorte de pouvoir le faire.

Enfin, si vous pensez que c’est difficile avec une vie de famille, pourquoi ne pas prendre un moment avec votre moitié pour vous mettre tous les 2 au sport, et avoir un moment ensemble.

Pareil, vous pouvez aussi retrouver des amis au sport, en balade. Plutôt que devant un café. C’est sportif, et ça vous fera du bien. Beaucoup de bien. Et vous voyez vos amis ;).

Vous pouvez aussi aller jouer dehors avec vos enfants. Si vous le faites déjà, bravo !

Il y a aussi le jardinage qui est maintenant reconnu comme apaisant.

Astuce anti-stress #4 : Marcher en forêt

Marcher en nature, particulièrement en forêt, est extrêmement apaisant. Encore plus lorsque c’est une balade, et que vous n’avez pas de but, d’objectif (comme lorsque l’on se rend à un RDV). Je l’ai pratiqué à un moment, j’allais marcher tous les jours, et mon stress a littéralement chuté.

Ils ont fait des études à ce propos, envoyant 2 groupes en foret ou non. Les jours où les personnes étaient dans la forêt, l’hostilité et la dépression chutent.

Quand je marchais chaque jour, je le faisais en ville, parce que je n’avais pas de forêt à proximité, ça marche aussi. Mais en forêt c’est encore plus efficace.

Donc essayez d’en avoir le plus souvent possible. Bonne nouvelle : c’est gratuit !

Astuce anti-stress #5 : La méditation et la cohérence cardiaque

eczema de stress : traitementsLa méditation, est également un super moyen de retrouver une vie plus sereine. J’ai vu une réelle différence depuis que je pratique la méditation (cela fait maintenant 2 mois à raison de 10 mn par jour, le matin, au réveil).

Pour information, il y a de supers conseils ici : instantmeditation.net

Je me sens nettement moins inquiet, et je lâche beaucoup plus prise. S’il m’arrive quelque chose, ou bien une pensée inquiétante, je me dis plus facilement « bon j’arrête d’y penser, on verra bien ».

C’est un réel soulagement. Car en réalité, il n’y a rien de grave, c’est juste l’interprétation qu’on en a qui la rend grave. Et quand c’est vraiment VRAIMENT grave, y penser ne changera pas grand chose dans la plupart des cas.

Comment ça se passe ? En général je me met sur mon canapé en tailleur. Avec mes écouteurs et mon téléphone. Et je lance une vidéo de méditation guidée sur Youtube : je vous ai fait une playlist sur ma chaîne Youtube accessible ici.

Astuce anti-stress #6 : Le yoga

Le yoga est un excellent moyen de se déstresser. C’est aussi un sport, mais on va aller chercher une détente musculaire différente notamment grâce aux positions (plutôt que grâce aux endorphines).

C’est maintenant connu et reconnu.

Je vous ai dégoté un défi de 30 jours de Yoga, une vidéo par jour, sur Youtube.

Cliquez ici pour voir le défi.

Astuce anti-stress #7 : Eliminez les facteurs de stress

Pour ça, il faut vous mettre dans une situation d’observation. En général, on subit le stress, on se dit : « je suis stressé ». Et ça s’arrête là.

Je vous propose d’avoir une réflexion sur les causes de ce stress. Quand vous ressentez un pic de stress, alors observez pourquoi. Emettez des hypothèses si vous n’êtes pas certain. Et prenez un cahier pour noter vos hypothèses.

En le faisant plusieurs fois, vous arriverez à trouver des causes communes. Il suffit simplement de vous poser la question.

Parce que les éléments stressant vous créent du stress à chaque fois, et il reste sur le long terme. Il s’installe.

Par exemple, j’ai découvert un truc. Pas plus tard qu’hier, j’ai fait une crise de stress. Je me suis posé 5 minutes, et je me suis demandé de quoi ça pouvait venir.

J’ai identifié qu’à chaque fois que je regardais des vidéos sur Youtube, des vidéos d’informations, qui me faisaient réfléchir, ça déclenchait un effet boule de neige de pensées en moi.

J’ai trouvé un des éléments déclencheurs. Je cherche donc à éviter ce genre de vidéos, ou à les remplacer.

Vous ne pourrez pas forcément tout éliminer comme ça du jour au lendemain. Mais le but c’est d’éliminer une bonne partie. De vous mettre au repos.

Si vous continuez d’avoir des éléments déclencheurs, alors vous aurez beau prendre toutes les plantes que vous voudrez, ça ne fonctionnera pas très bien.

C’est très facile à faire, ça ne coûte pas grand chose.

Si vous ne pouvez pas enlever la cause. Imaginons par exemple que vous avez du stress à cause de votre travail. Alors déjà, vous pouvez éventuellement voir pour partir plus tôt, faire un 80%. Peut-être est-ce possible ?

Bon, et ce que vous pouvez faire c’est aussi de vous poser les questions suivantes :

[star_list]

  • est-ce que j’ai déjà vécu ce genre de situation (par exemple, si une situation particulière vous cause du stress comme un entretien d’embauche) ?
  • est-ce que j’ai réussi ? Comment ça s’est passé ? (bien souvent ça se passe bien)
  • si ça s’est mal passé, dans combien de cas ? Quel est le % d’échec ? (bien souvent il est faible)
  • quelle a été la résultante ? Est-ce que c’est si grave que ça ?

[/star_list]

La pire des conséquences, c’est la mort. Si vous êtes encore ici, c’est que vous avez survécu. Félicitations ! 🙂

Donc ce n’était pas si grave que ça. Et ce genre de question montre à quel point ce n’est pas si grave. On stress souvent pour des choses pas si graves. Mais c’est le fait de ressasser ses pensées qui nous change notre perception.

Astuce anti-stress #8 : arrêtez le café.

Le café augmente l’afflux sanguin au niveau du cerveau, et stimule l’hormone phare du stress : le cortisol. Votre organisme est maintenant en hypervigilence et en stress permanent.

Notre coeur bat plus vite, plus fort.

Il faut savoir qu’une tasse de café contient entre 90 et 250 mg de caféine, et qu’on devrait se limiter à 250mg par jour. Pour une personne sans stress. Une personne stressée devrait arrêter absolument le café. Mais ce n’est pas facile, car le café devient une drogue.

Les personnes qui arrêtent le café ressentent les effets du sevrage en général. Je l’ai fait l’an dernier, et j’ai constaté (sans faire le lien au début), que j’étais TRES fatigué. Pourtant je dormais normalement. Je rentrais l’après-midi, et je faisais une sieste. Bon ça a duré quelques jours. J’avais arrêté net.

Il est conseillé d’arrêter progressivement la caféine.

café et stress

Arrêtez le café pour limiter le stress

Vous pouvez remplacer par du thé vert qui contient 25 à 50 mg de caféine par tasse. Donc c’est toujours plus intéressant par exemple d’en prendre.

Sinon la chicorée est excellente pour votre foie. Donc remplacez par de la chicorée. Attention toute fois : la marque de chicorée bien connue (dont je tairais le nom) contient du café aussi. Prenez donc une marque 100% chicorée.

Remplacez sinon par un jus de légumes, un verre d’eau avec de la chlorophylle ou toute autre chose.

Je vous conseille pour arrêter de vous faire un plan sur un calendrier. Et de noter votre consommation. Vous devez vous organiser en conséquence. Si vous partez en comptant simplement sur votre volonté, il y a de fortes chances que vous laissiez tomber.

Donc diminuez progressivement et notez sur un calendrier combien de tasses chaque jour, jusqu’à un arrêt total. Notez aussi par quoi vous remplacez, et ce que vous allez mettre en place (faire une petite marche, prendre un smoothie).

Il vous faudra un certain temps pour vous sevrer totalement.

Je vous conseille de vous sevrer avec des tisanes qui sont très bonnes et qui ont un goût prononcé. J’avais utilisé celles de David’s Tea à l’époque.

Bon courage ! J’ai d’autres astuces à vous partager, j’y reviendrai plus tard, l’article est déjà long 🙂