Sélectionner une page

La germination est un super moyen de retrouver la santé, car les graines germées sont remplies d’enzymes, minéraux et vitamines.

Les graines germées c’est quoi ?

Les graines germées sont, comme leur nom l’indique, des graines que l’on fait germer chez soi. On peut aussi en trouver déjà germées en magasin bio, mais cela revient plus cher. Alors que le faire soi-même, c’est ludique, ça nous renoue avec la nature, c’est vraiment trop cool, et ça revient bien moins cher. Puis la graine est fraîche.

Ah et puis ai-je déjà dit que c’était vraiment trop cool ? 🙂

Pour information, un pot de graines germées d’une poignée ou deux coûte environ 2.5$, alors qu’un sac entier de graines à faire germer (qui va faire environ facilement 20 voire peut-être même 30 poignées) coûte 7.5$.

Pourquoi faire germer des graines : les bienfaits des graines germées ?

Graines germéesPour que la graine se développe, et devienne une pousse, elle contient déjà tous les minéraux, vitamines, et enzymes nécessaires. C’est donc super intéressant de faire germer ses propres graines, car la graine ne compte pas sur la terre pour se développer, elle germe toute seule, et contient déjà tout ce qui est propice à son développement.

Propice à la vie.

C’est donc pour cette raison que c’est excellent à la santé. Pendant le processus de germination la teneur en vitamines, et minéraux augmente considérablement.

Par exemple, les graines de soja voient leur teneur en vitamine C augmenter de plus de 500% pendant la germination.

Et voici d’autres augmentations impressionnantes :

  • Vitamine B1 : jusqu’à 20%
  • Vitamine B2 : 300%
  • Vitamine B3 : jusqu’à 25%
  • Vitamine A : 300%
  • Vitamine B5 : jusqu’à 50%
  • Vitamine B6 : jusqu’à 200%

Pour les graines d’avoine germées par exemple, la quantité de vitamine B augmente de 1300%.

Certaines légumineuses par exemple, ainsi que les oléagineux (amandes…) contiennent ce qu’on appelle l’acide phytique dans leur enveloppe. Cet acide inhibe l’absorption de certains minéraux comme le fer, le calcium, le zinc…etc.

L’enlever, présente donc de nombreux avantage pour la santé !

On a aussi un développement de la chlorophylle, pleine de bienfaits aussi pour la santé, elle vient nettoyer le sang, alcaliniser le corps (enlever l’acidité omniprésente), et j’en passe.

En plus, c’est vraiment faisable de partout. Pas besoin d’avoir un jardin, balcon ou quoi que ce soit. Un simple germoir suffit et il peut se mettre n’importe où à la maison. Donc on peut entretenir sa santé même si on habite en ville !

Est-ce compliqué de faire pousser ses graines ?

Faire germer ses propres graines c’est assez simple. Munissez vous d’un bocal, ou si comme moi vous préférez quelque chose de simple, moi j’ai pris un simple germoir à étages. Après, il y a des choses plus avancées comme le germoir automatique tout en un.

Ensuite, deuxième étape : on achète ses graines, comme celles-ci (tant qu’à faire). Moi j’en trouve aussi en magasin bio.

Et on les rince abondamment. Puis on les fait tremper. Le temps de trempage varie selon les variétés, mais c’est généralement bien indiqué sur le paquet. Par exemple, mes graines de fenugrec prennent de 6 à 12h de trempage.

Après, c’est très simple.

germination bienfaitsIl suffit des les arroser chaque matin et soir, et elles vont commencer a pousser (ça aussi, c’est indiqué sur le paquet). J’avais lu que pour qu’elles poussent plus vite, il fallait les laisser dans le noir et ensuite pour que la photosynthèse ait lieu et que la chlorophylle se développe, il était mieux de les mettre à la lumière (après 3/4 jours).

En pratique, on fait bien entendu comme on peut, c’est déjà super de faire germer ses propres graines !

Au bout de 5 ou 6 jours, voilà, vous avez de belles graines à consommer.

Quelques conseils quand on fait germer ses graines

Comme je vous le disais, j’ai pris un germoir à étages. Bon, au début, on teste, on apprend, et on voit comment ça se passe.

Maintenant, j’essaie de faire chaque étage l’un après l’autre. J’en fais un premier, j’attends 3 jours, puis un 2eme, et j’attends à nouveau 3 jours pour le 3ème. Comme ça, j’ai un roulement et toujours des graines germées, fraîches.

Je m’amuse comme un fou, j’adore vraiment ça ^^.

Ensuite, au début, faites attention. Ne mettez pas trop de graines. Une cuillère à soupe, voire même moins. Parce que ça prend beaucoup de volume. Et s’il y en a trop, elles pourraient bien moisir et avoir du mal à se développer. Donc mieux vaut y aller par étapes.

Les différentes graines à faire germer.

Voici la liste des graines à faire germer :

[star_list]

  • L’alfalfa
  • Le fenugrec
  • Le Kamut
  • Les lentilles
  • L’orge
  • Le tournesol
  • [/star_list]

Ok, mes graines ont germé, comment ça se mange ?

Ah alors je vous félicite d’avoir sauté le pas !

En général, on peut en parsemer de partout. Certaines ont un gout prononcé donc y prêter attention.

Bien sûr, pour conserver le maximum de vitamines, évitez de les faire cuire (on perd quasiment 100% des vitamines au dela de 40°C), et consommez les crues : dans des sushis maison et végétaux, dans des salades, dans des sandwichs, rouleaux de printemps maison, et même dans des jus.

Je songe aussi à en mettre sur les omelette (après la cuisson), et à rajouter un peu de partout dans vos plats, une fois qu’ils sont cuits !

Veillez a bien les rincer juste avant de les consommer.

Tremper les noix et céréales est-ce pareil ?amandes trempees

Quand on fait tremper nos oléagineux, c’est dans la même optique : réveiller la graine pour qu’elle commence un processus de germination, mais aussi pour se débarrasser des inhibiteurs d’enzymes et minéraux comme l’acide phytique.

C’est donc super important d’essayer au maximum de faire tremper vos oléagineux, mais ça implique une certaine organisation !

A vos assiettes !

Laissez nous un commentaire, et dites-nous ce que vous faites de vos graines, ou si vous avez prévu d’en faire germer !