Ces aliments aident à réduire les symptômes de l’eczéma

Le terme eczéma désigne un ensemble de maladies de la peau. Les symptômes peuvent apparaître sur le visage, les joues, les plis de la peau, les mains et les pieds, ainsi que sur les coudes et derrière les genoux.

Cette maladie chronique se caractérise par l’absence de la barrière protectrice de la peau, ce qui entraîne une perte fréquente d’eau. En d’autres termes, le derme devient plus sec et présente des lésions cutanées rouges.

En plus d’avoir une peau très sèche, des éruptions cutanées et des croûtes, de nombreux patients font état de fortes démangeaisons.

Heureusement, il existe plusieurs moyens de calmer cette maladie de peau non contagieuse, notamment grâce à un changement de régime. Cependant, il est important de souligner le fait que l’alimentation n’est pas à l’origine de l’eczéma. Elle peut aggraver ou améliorer les symptômes.

Découvrons à travers cet article comment garder une peau saine et sans démangeaisons par l’alimentation.

Alimentation et eczéma

Il n’existe pas de traitement définitif de l’eczéma ou dermatite atopique. On sait que dans ce cas, certains aliments provoquent une manifestation dermatologique plus importante. Leur exclusion de l’alimentation réduit les poussées d’eczéma.

Il s’agit des aliments allergènes tels que le lait, le gluten, les additifs alimentaires, le blé, le soja, les fruits de mer (crevettes, huîtres), les œufs, les cacahuètes et le porc. Nous vous expliquons ici la relation entre le gluten et l’eczéma et pourquoi vous devriez le réduire de votre alimentation.

Un complément indiqué est l’acide gamma-linolénique (GLA). Il est présent dans les huiles de bourrache et de primevère.  Il a des effets anti-inflammatoires sur la peau, réduisant les démangeaisons et la sécheresse.

La curcumine présente dans le curcuma et la pipérine présente dans le poivre noir sont d’excellents anti-inflammatoires naturels. Elles agissent comme un corticoïde naturel sans effets secondaires.

La supplémentation en vitamine D est très importante pour réduire l’incidence et traiter la dermatite. Elle facilite la cicatrisation des plaies et réduit la synthèse des substances inflammatoires.

Outre l’allergie alimentaire, la dermatite peut avoir d’autres causes. Par exemple, l’allergie aux acariens, au pollen, à la poussière ou à un certain type de textiles. Il est donc important de faire un test d’allergie chez un allergologue pour identifier les facteurs déclencheurs de votre eczéma.

Quels aliments sont efficaces pour soigner l’eczéma ?

Le poisson

Les acides gras oméga-3 sont réputés pour leurs effets anti-inflammatoires. On les retrouve en quantité dans le poisson (saumon, thon, sardines) ou les fruits de mer.

Il suffit de manger du poisson deux à trois fois par semaine, surtout si votre régime alimentaire comprend déjà de nombreux aliments favorables à la peau.

Les légumes à feuilles vertes

La vitamine A, l’un des nutriments les plus importants pour la santé de l’épiderme, combat le vieillissement prématuré, la formation de squames et la déshydratation. La vitamine A est également essentielle au renouvellement cellulaire et favorise la croissance d’une nouvelle peau.

Les épinards et le brocoli, par exemple, sont d’excellentes sources de vitamine A. Qu’ils soient frais, crus, cuits ou cuits à la vapeur, les légumes à feuilles vertes sont excellents pour réduire les symptômes de l’eczéma comme les rougeurs et la sécheresse cutanée.

Les agrumes

La consommation d’agrumes au quotidien permet de maintenir la peau hydratée, ce qui, à long terme, prévient les rides. La vitamine C est un antioxydant très puissant qui peut maintenir le collagène dans la structure cutanée et prévenir le relâchement.

Cependant, comme la vitamine C est soluble dans l’eau, les niveaux de cette vitamine qui peuvent être stockés dans le corps sont réduits. Il est donc nécessaire de renforcer votre réserve naturelle sur une base quotidienne.

Les oranges sont l’une des meilleures sources de vitamine C, mais les mandarines et les citrons verts sont également d’excellents choix.

L’eau

Les personnes atteintes d’eczéma ont une peau très sèche, mais une consommation adéquate d’eau peut aider à maintenir l’hydratation de la peau.

Cela contribue à renforcer votre organisme, facilite l’élimination des toxines par le foie et hydrate les cellules de la peau. L’hydratation et l’absorption des nutriments nécessaires à une peau équilibrée sont garanties par un apport adéquat en eau. L’apport recommandé pour favoriser les bienfaits de la peau est de huit verres ou deux litres par jour.

Régimes alimentaires potentiels à essayer en cas d’eczéma

Les personnes souffrant d’eczéma n’ont pas à choisir un seul régime alimentaire. Des études ont montré en effet qu’un certain nombre de régimes peuvent aider à contrôler les symptômes.

Les enfants atteints d’eczéma présentent moins de symptômes lorsqu’ils suivent un régime méditerranéen composé de fruits, de légumes, d’huile d’olive et de poisson.

Si vous souffrez d’eczéma dyshidrotique, modifiez votre régime alimentaire de sorte à éviter les aliments contenant les métaux comme le nickel ou le cobalt. 

Si vous êtes allergique au nickel, vous pouvez ressentir un certain soulagement en évitant les aliments susceptibles de contenir ce métal. Il s’agit notamment des conserves, des huîtres, des haricots, des tomates, de la farine complète, des poires et du chocolat. Les personnes allergiques au cobalt peuvent essayer d’éviter les aliments comme les abricots, la bière, les choux, le chocolat, le café et autres.

Il est toujours important de consulter votre médecin avant d’essayer un régime particulier ou d’éliminer des groupes d’aliments entiers. Veillez donc à discuter des avantages et des inconvénients de tout régime avec votre médecin ou votre nutritionniste.

Que faire si le changement de régime ne fonctionne pas ?

Ce n’est pas la seule façon de soigner l’eczéma atopique. Si vous n’obtenez pas de résultats significatifs, veuillez envisager d’autres solutions.

Utilisez une crème hydratante non parfumée et sans colorant après le bain, la douche, le lavage des mains ou chaque fois que votre peau semble sèche. Vous pouvez également utiliser un baume émollient comme l’onguent pacifique pour un usage topique afin de cibler les symptômes comme la sécheresse de la peau.

Appliquez des compresses froides pour aider à calmer l’irritation. Prenez des bains chauds à l’avoine. Ils peuvent contribuer au soulagement de la pathologie et réduire les fortes démangeaisons.

Mettez des pansements imbibés d’eau tiède pour un effet hydratant et soulager la peau prurigineuse.

Les symptômes peuvent être améliorés en modifiant son mode de vie :

  • Évitez les allergènes ou les irritants connus.
  • Portez des gants si vous travaillez à l’extérieur, si vous utilisez des produits chimiques agressifs ou même si vous faites la vaisselle. Cela est particulièrement important dans le cas d’un eczéma de contact (une réaction allergique qui survient lorsque la peau entre en contact avec un allergène).
  • Évitez les vêtements serrés ou les textiles rugueux.
  • Évitez de frotter ou de gratter les zones affectées.
  • Utilisez des détergents sans colorants ni parfums.
  • Utilisez une crème hydratante.
  • Réduisez le stress et l’anxiété dans votre vie.

Avant de partir, partagez cet article ❤️


Ces articles peuvent également vous intéresser :


✅ Laissez un commentaire

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>

Dans quel cadre venez-vous sur ce site ?