Soigner l’eczéma naturellement

Voici quelques méthodes naturelles pour soigner l’eczéma naturellement. Attention cependant, cela vous aidera pour une crise, mais pas forcément pour traiter votre eczéma une bonne fois pour toute.

IMPORTANT > Le guide « 5 clés pour vous débarrasser de votre eczéma » est disponible gratuitement au téléchargement : Cliquez ici pour le télécharger

L’huile d’argan

Produite au Maroc, l’huile d’argan a de nombreuses vertus concernant la santé. Elle est utilisée depuis des siècles par les femmes Berbères pour régénérer la peau, les cheveux, etc.. Maintenant, elle est utilise au Maroc pour traiter de nombreux problèmes de peau comme le psoriasis, les gerçures, l’acné, l’eczéma…Elle hydrate, revitalise, adoucit la peau, et protège contre le dessèchement.

Elle est aussi excellente à utiliser dans l’alimentation : dans vos sauces salades. Elle apporte de nombreuses « bonnes graisses », qui vous aident à vous prévenir du cholestérol et procurent de nombreux bienfaits.

Les compresses d’ail

Faire bouillir 2 gousses d’ail écrasées dans deux verres d’eau, pendant un bon quart d’heure.

Laisser infuser le temps que l’eau tiédisse.

En imbiber alors une compresse, et l’appliquer sur les endroits à traiter.

Garder la compresse toute la nuit en la fixant avec du sparadrap.

En appliquant cette méthode 1 à 2 fois par semaine, les démangeaisons dues à l’eczéma disparaîtront très rapidement.

Les affection cutanées, quant à elles, diminueront doucement en quelques semaines.

Bien sûr, cette méthode est pratique lorsque les affections cutanées sont restreintes sur le corps. En revanche, cela fait des miracles lors de crises plus localisées.

Les plantes

L’onagre

Riche en vitamine F, l’huile d’onagre est très puissante pour traiter naturellement l’eczéma. Elle est l’une des plus riches en acide gras essentiel Omega 6. Elle a une action anti-inflammatoire et hydratante à la fois. Elle est aussi excellente pour les symptômes prémenstruels, l’arthrite et la rosacée. A prendre en gellules !

Je vous recommande cette huile, à prendre avant chaque repas avec un grand verre d’eau. Prenez 2 capsules avant chaque repas soit 6 par jour.

La bourrache

Tout comme l’huile d’onagre, l’huile de bourrache dispose de nombreux bienfaits pour votre peau. Elle est également riche en acides gras essentiels (plus que l’huile d’onagre), mais les résultats pour le traitement de l’eczéma sont assez mitigés. A vous de voir et d’essayer.

Le Lithotamme

Le lithotamme n’est pas directement lié à l’eczéma, mais peut vous aider à alcaliniser votre corps. En effet, revenons un peu sur les principes du corps humain. Le corps dispose d’organes dits « émonctoires » qui permettent à l’organisme de se nettoyer et de se vider de ses toxines. Ces organes sont les suivants : le foie, les reins, la peau. Malheureusement, il arrive que les 2 premiers soient surchargés car votre organisme est trop acide (en acidose).

Cela est dû à une mauvaise alimentation, et plus généralement une mauvaise hygiène de vie (trop peu de sport, mauvaise alimentation, pollution et stress). Notre corps n’arrive plus a se nettoyer entièrement, et devient trop acide. Il évacue donc les toxines par … la peau. Ce qui forme l’eczéma !

Il convient donc de rééquilibrer la balance en prenant du lithotamme qui est une algue permettant d’alcaliniser le corps.

A NOTER > Accédez à plus de conseils exclusifs au sein de notre guide 100% gratuit : Cliquez ici pour le télécharger

L’alimentation

Pour terminer, et pour rester en lien avec le dernier point, il convient de faire attention à son alimentation pour ne pas favoriser l’apparition d’eczéma. Evitez tous les aliments acidifiants (et acidifiant ne veut pas forcément dire acide, le citron par exemple n’est pas acidifiant), tels que : le café, l’alcool, les viandes, le sucre (et tous les trucs sucrés). Consommez un maximum de produits alcalinisants comme la banane.

Attention aussi aux allergies alimentaires ou intolérances. Faites un test de vos allergies, et allez vraiment dans le détail. Vous pouvez voir sur intolsante.com par exemple, il font un test détaillé à 100 voire 300 aliments. Les intolérances sont plus vicieuses que les allergies car moins facilement détectables, mais posent les problèmes de toutes les maladies chroniques comme l’eczéma, l’arthrite, les problèmes intestinaux…etc. Il convient donc de savoir si vous en avez, et si c’est le cas … de ne plus manger des aliments auxquels vous êtes intolérants.

Respirez : le manque d’oxygène provoque aussi l’acidose alors veillez à bien respirer. Cela favorise aussi le bien-être, et éloigne le stress. Vous pouvez par exemple pratiquer la cohérence cardiaque 3 fois par jour.

Le sport

Non seulement pour garder un bon équilibre de vie, une bonne hygiène, mais aussi pour vous débarrasser du stress (qui provoque l’eczéma), et aussi pour évacuer les toxines par la transpiration.

Le jeûne ou la monodiète

De plus en plus utilisés par la médecine, le jeûne a le vent en poupe. En effet, il existe même des centres pour vous aider à jeûner. Le jeûne permet de nettoyer l’organisme. En effet, nous avons des fonctions de nettoyage de l’organisme (c’est très bien fait quand même le corps humain), mais nous ne leur laissons pas toujours le temps d’agir.

Puisque nous mangeons 3 fois par jour, et des aliments qui n’aident pas à la détoxication ! Ainsi le foie, la rate, les reins sont surchargés et n’arrivent pas jusqu’au bout du processus de nettoyage. Ils sont sans cesse sollicités, et arrivent à se fatiguer.

Le jeûne permet donc de laisser le temps au corps de se nettoyer entièrement, puisqu’il s’agit de ne pas manger du tout pendant plusieurs jours (uniquement de l’eau). L’organisme va donc dédier 100% de son énergie à se nettoyer. Car il faut savoir que la digestion d’aliment prend énormément d’énergie. Là, toute l’énergie sera utilisée pour se nettoyer, et les organes ne seront plus sollicités.

La monodiète est un peu différente : il s’agit de ne manger que d’un seul aliment pendant plusieurs jours. C’est plus facile pour le corps de se nettoyer car il n’y a qu’une seule information à traiter (au lieux de dizaines différentes).

Pour en savoir plus consultez notre article sur le jeûne et la monodiète.

Share this Story