février 9

0 comments

Comment traiter l’eczema au pied ?

La première chose à regarder, c’est la quantité et la gène que vous avez. En avez-vous beaucoup, et souvent ?

Si ce n’est pas le cas alors un dermatologue vous prescrira un dermo-corticoide et cela partira assez facilement.

Il s’agit de savoir si c’est chronique, ou bien, si cela vient tout seul comme ça, et c’est probablement la chose la plus dure au départ. Si c’est venu comme ça, et que cela part avec un peu de corticoides, alors c’est bon. 

Veillez tout de même à vous souvenir que c’est une alerte de votre corps, et qu’il faut la prendre en compte. Parfois cela vient d’un stress, qui ensuite disparait, donc c’est bon.

Il faut faire attention à ne pas prendre des corticoïdes au long terme, et vous embourber dans une addiction. 

Avant d’aborder les traitements naturels possibles, intéressons-nous à sa signification.

eczema pied photo

Quelle est la signification de l’eczéma du pied ?

En décodage biologique, on s’intéresse souvent à la signification d’un mal, selon où il est situé, et on fait le lien avec les émotions. 

L’eczéma est, un conflit de séparation. Quand il est situé sur les orteils, ou la voute plantaire, voire même un peu au dessus comme la cheville, on dit que cela vient du fait que l’on n’arrive pas à aller là où on le voudrait. 

On est séparé de quelque chose, et on ne peut pas le rejoindre. Parce que les pieds servent à marcher et donc à rejoindre un lieu. 

Qu’en est-il de l’eczéma bulleux pied ?

L’eczéma bulleux est encore autre chose. On l’appelle également dyshidrose : il fait des petites bulles qui ne ressemblent pas vraiment à un eczéma “normal”. 

L’eczéma, c’est une réaction allergique de l’organisme. S’en suit une inflammation de la peau.

Dans le cas de l’eczéma bulleux, on voit que des vésicules se forment (soit sur les pieds, soit sur les mains). On se rend maintenant compte que l’eczéma est une réaction du système immunitaire qui ne devrait pas avoir lieu. 

Le traitement est quasiment le même que pour un eczéma de contact, ou atopique. On revient de plus en plus sur le rôle du microbiote dans les problèmes cutanés. 

Mais nous en reparlerons juste après. On avance également l’efficacité du permanganate de potassium ou de l’éosine également. 

En plus de bien entendu travailler sur votre hygiène de vie. Comme nous le disions plus tôt, cela dépend de votre “niveau” d’eczéma au pied. S’il est récurrent ou non. 

Les traitements naturels contre ces plaques rouges sur les pieds

traitement naturel eczéma pied

La première chose est de savoir si l’eczéma est un eczéma atopique, bulleux, sec ou suintant. Selon ça, on peut envisager plusieurs soins naturels. 

L’argile par exemple est très efficace en cas d’eczéma bulleux ou suintant. Si la peau est sèche, on évitera l’argile. L’objectif sera d’hydrater au maximum. 

Dans tous les cas, il faut faire bien attention à graisser et hydrater avec des crèmes adaptées : https://eczema-atopique.com/cremes-eczema/

Les huiles essentielles adaptées à l’eczéma du pied 

Certaines huiles essentielles fonctionnent bien avec l’eczéma, notamment l’HE de Camomille Romaine pour ses propriétés anti-inflammatoire, Lavande Vraie pour ses propriétés calmantes et cicatrisante. 

Il est important de les associer avec des huiles végétales (cf cet article), pour améliorer leur action, et faire attention qu’elles ne soient pas dermo-caustiques (agressent la peau), quand on utilise des huiles essentielles pour sa dermatite. 

Donc il faut bien se renseigner avant d’agir.

Un autre traitement : le vinaigre de cidre de pomme bio

remede naturel eczema pied

Il est chargé en probiotiques, et minéraux, et s’avère assez efficace pour calmer les démangeaisons. Vous avez la possibilité de le diluer dans de l’eau, pour l’appliquer localement en cas de prurit intense. 

Remède naturel contre l’eczéma sur les orteils : les bains d’avoine 

Les bains d’avoines fonctionnent également plutôt bien, d’autant plus lorsque l’eczéma est sur le pied car ils sont faciles à mettre en place : il suffit d’une bassine. Alors que sur le corps, il faut une baignoire. 

En quoi consistent les bains d’avoine ? Prenez de l’avoine et mixez le dans un blender. 

Ensuite, mettez l’équivalent d’un demi-poing dans une compresse, un gant de toilette ou encore une chaussette, et laissez infuser dans de l’eau à 38°. L’eau prendra une couleur un peu blanche, et vous pourrez ensuite tremper votre pied dedans jusqu’à ce que l’eau refroidisse.

Répétez ceci plusieurs fois par semaine, pendant les temps de crise.

L’argent colloidal un autre remède naturel intéressant pour l’eczéma 

L’eczéma est dû à une inflammation de la peau, et souvent s’infecte une fois que la plaie est ouverte. On a également relevé un lien avec le staphilocoque auréus, naturellement présent sur la peau, mais en plus grande quantité chez les atopiques. 

Il est intéressant d’en appliquer régulièrement sur les plaques et endroits où cela pourrait apparaître même à titre préventif, au moins en 15 ppm. 

L’eczéma au pied sec

A l’inverse de l’eczéma suintant, on peut avoir un eczéma sec, et cela arrive souvent lorsque l’on a des tendances atopiques. Quand on a la peau sèche, il faut veiller à bien l’hydrater pour prévenir l’eczéma, même si nous n’avons pas de plaques, ni d’irritations.

La plupart des atopiques ne s’hydratent pas la peau suffisamment, ce qui fait que les plaques reviennent, et c’est trop tard. 

Encore une fois, vous pouvez utiliser les crèmes listées ici.

L’eczema du pied chez bébé 

Bébé n’est malheureusement pas épargné. C’est 15 à 20% de prévalence chez les bébés, cette affection de la peau est souvent due à une prédisposition génétique. Mais pas de panique. 

Vous avez peut-être envie d’appliquer autre chose que de la cortisone pour éviter de l’habituer, et vous avez raison.

Si l’eczéma de votre bébé n’est pas encore trop développé, vous pouvez tout à fait envisager nos solutions naturelles citées plus haut comme l’argile, les bains d’avoine, et bien sûr bien hydrater la peau. 

L’eczéma sur la plante ou les orteils du bébé est avant tout dû à une sécheresse importante de la peau.

En cas de crise, vous avez l’onguent du pacifique sans huile essentielle qui fonctionne merveilleusement bien.

Attention toutefois : n’utilisez pas d’huile essentielle, ce n’est pas adaptés aux bébés. 

Si votre bébé se gratte et a de grosses éruptions cutanées, en préventif pensez a bien hydrater sa peau.

Et bien qu’on pense que les bébés ne peuvent pas avoir de blessure émotionnelle, c’est faux. 

Rien que la naissance est un événement traumatisant, une véritable séparation.

Il est donc intéressant de se pencher sur la signification de ses plaques rouges, comme nous en parlions plus haut. 

Prêtez attention à votre lessive 

On n’y pense pas assez mais la lessive peut engendrer une éruption cutanée à cause d’une allergie (c’est la dermatite de contact).

Vous pouvez donc prendre une lessive hypoallergénique comme celle de l’arbre vert, et voir si cela change la donne.

Enfin, utilisez un baume émollient pour bien prévenir la sécheresse cutanée.

Ceux-ci ne soulageront pas les démangeaisons, et si vous avez des plaques mieux vaut ne pas mettre de crème dessus : la peau est alors enflammée et une plaie se forme, rajouter une crème dessus ne ferait qu’empirer. 

Le stress : un facteur déclenchant de l’eczéma

L’eczéma qu’il soit sur la plante des pieds, ou ailleurs sur le corps (poplités, bras, cou, cuir chevelu, contour des yeux…etc) est en lien avec le stress. 

Le stress génère des déchets qui peuvent se manifester au niveau du pied. Il est donc important d’apprendre à le gérer correctement. Si vous êtes de nature stressée, angoissée (ou votre bébé), alors nous vous conseillons d’apprendre à le gérer correctement.

En effet, dans notre société moderne, le stress est de plus en plus présent, sans que nous ne suspections les effets délétères sur la santé au long terme. 

Un stress momentané n’est pas problématique, mais s’il dure plus de quelques semaines, alors le corps va devoir s’adapter, et cela peut créer d’autres problèmes. 

Apprendre à gérer son stress peut se faire assez facilement : un peu de cohérence cardiaque 3 à 4 fois par jour à raison de 5 min par séance permet déjà de faire descendre les niveaux de cortisol (l’hormone du stress) dans le corps.

Ne serait-ce que la respiration fonctionne déjà très bien.

Si vous voulez aller plus loin, vous avez les plantes adaptogènes qui peuvent beaucoup vous aider. Attention, celles-ci ne remplacent pas une bonne gestion du stress, mais viennent aider. 

Les plantes adaptogènes comme la rhodiole ou l’ashwagandha, s’adaptent à votre système nerveux (d’où leur nom), et pourront vous booster ou vous détendre selon votre besoin du moment. Elles viennent réguler votre système nerveux. 

Nous vous recommandons ce pack qui fonctionne bien.

Pour la gestion du stress, on parle également de plus en plus du CBD, qui ne contient pas de substances nocives comme le cannabis, mais dispose des mêmes propriétés. Il existe notamment des perles de CBD qui fonctionnent vraiment bien, comme celles-ci.

La cause de l’eczéma au pied

Connaître la cause de l’eczéma ne vous empêchera pas d’avoir des démangeaisons, mais cela pourra vous aider à savoir vers quelle solution vous tourner. 

La cause première est une hygiène de vie qui ne permet pas au corps d’évacuer correctement les déchets engendrés par alimentation, pollution et mode de vie moderne. La peau étant un émonctoire, alors l’eczéma ressort. 

Autre cause de l’eczéma, un microbiote qui n’est pas au top de sa forme. Donc le système immunitaire ne fonctionne pas correctement, et les allergies se créent plus facilement. L’inflammation se généralise, nos organes fonctionnent de moins en moins bien. 

Enfin, au dela de la cause physiologique, nous insisterons également sur l’aspect émotionnel, oublié de nos carnets de santé, et pourtant très important. 

La signification de l’eczéma du pied c’est que l’on n’arrive pas à aller là où on le voudrait : une piste de réflexion pour vous ? 

En résumé : que faire pour apaiser son eczéma au pied ?

La première des choses à faire c’est d’utiliser des remèdes naturels pour essayer de tenir l’eczéma éloigné, le plus possible. On éteint d’abord le feu. 

Ensuite, ce qu’il faut faire c’est de travailler sur votre hygiène de vie : votre alimentation, votre microbiote, vos émotions. Car l’eczéma n’est qu’une manifestation de ce qui se passe à l’intérieur. 

En même temps, lorsque les crises sont passées, veillez à bien hydrater et graisser la peau, plus qu’il ne le faut. Rappelez-vous qu’on n’hydrate pas une peau lésée : il faut le faire en prévention. 

L’alimentation est un bon vecteur de santé, mais cela ne change pas comme ça, et les résultats peuvent mettre du temps à arriver, c’est pourquoi il faut d’abord gérer les crises. 

Enfin, pensez à toute la signification de votre eczéma : est-ce que vous êtes bloqué(e) dans une telle situation ?

Est-ce que vous n’arrivez pas à aller où vous voudriez ? Cela peut-être vers un lieu, ou une situation (amoureuse, amicale, professionnelle…). 

Avant de partir, partagez cet article ❤️

0 shares

Tags


Ces articles peuvent également vous intéresser :


✅ Laissez un commentaire

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Formation accélérée 100% gratuite

Ma méthode en 6 étapes contre-intuitives pour apaiser vos démangeaisons et enfin retrouver le bien-être.

>