Voici ce qu’il faut savoir sur l’eczéma des yeux

L’eczéma peut apparaître n’importe où sur le corps. Il ne se limite pas aux zones cutanées telles que les mains, le haut des bras ou les jambes, bien qu’il y soit très fréquent. Cette dermatite peut affecter l’œil. On parle alors de dermatite des paupières ou d’eczéma palpébral. Comme pour les autres maladies de la peau, on distingue ici les formes d’évolution aiguës et chroniques. Sur la paupière, il s’agit souvent d’un eczéma chronique.

Quelles sont les causes de l’eczéma sur l’œil ?

Les facteurs déclencheurs de l’eczéma oculaire peuvent être nombreux. Dans le cas de l’eczéma des paupières, il existe des formes caractéristiques.

Eczéma de contact

L’allergie de contact peut être très éprouvante pour la peau sensible du contour de l’œil. Une telle réaction excessive de l’organisme peut être déclenchée par des gouttes ophtalmiques contenant certains conservateurs.

Dans d’autres cas, la réaction provient des nettoyants pour lentilles de contact ou de ces dernières elles-mêmes. Même les branches des lunettes peuvent être un déclencheur d’eczéma oculaire si le porteur est allergique à un certain type de plastique.

Même si l’allergie est légère et ne se manifeste pas du tout sur d’autres parties du corps, l’œil peut très bien être affecté.

La dermatite allergique des paupières peut également être déclenchée par les substances suivantes, entre autres :

  • Ombre à paupières, eyeliner
  • Mascara
  • Démaquillants ou solutions de nettoyage de la peau
  • Crèmes et pommades
  • Allergie au pollen ou à la poussière domestique.

Eczéma oculaire avec un effet toxique

Contrairement à l’eczéma allergique, ce type d’eczéma est déclenché par des substances qui ont un effet irritant ou nocif sur la peau fine qui entoure l’œil. Dans la plupart des cas, il s’agit d’un eczéma oculaire chronique.

Les irritants cutanés susceptibles de déclencher un eczéma toxique comprennent certains agents de nettoyage ou solvants. Les symptômes comprennent également une peau rouge, des cloques et des démangeaisons, qui surviennent généralement tous en même temps. À mesure que l’affection progresse, la peau peut s’épaissir, devenir sèche et se fissurer.

Eczéma oculaire atopique

Cet eczéma est un symptôme d’accompagnement de la dermatite atopique. Il se caractérise par une peau extrêmement sèche, très irritée et squameuse. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la peau s’épaissit généralement en raison des démangeaisons et du grattage constants. Dans certains cas, l’apparence de la peau peut changer, devenant plus rugueuse et les rides peuvent augmenter.

Eczéma séborrhéique des yeux

L’eczéma séborrhéique est causé par une production accrue de sébum en combinaison avec d’autres facteurs tels qu’une infection par un certain champignon, Malassezia furfur. Il se traduit par des zones jaunâtres ou rougeâtres avec une desquamation et des croûtes.

Eczéma xérotique ou de dessiccation

Cet eczéma touche souvent les personnes âgées, les nourrissons et les personnes souffrant de dermatite de contact. La peau doit être régulièrement hydratée.

Chez les personnes âgées en particulier, la capacité de la peau à retenir l’humidité diminue et elle ne produit plus assez de sébum. Si la peau manque de l’humidité et de la graisse dont elle a un besoin urgent, elle se contracte. Avec le temps, la peau se fissure. Elle commence à s’écailler, à s’enflammer et à démanger.

Symptômes de l’eczéma autour de l’œil

Tout d’abord, la peau autour de la paupière devient rouge, accompagnée d’une démangeaison plus ou moins intense. Dans l’évolution ultérieure de la plupart des formes de dermatite, des cloques suintantes se forment, qui peuvent devenir squameuses.

En outre, le relief de la peau peut changer et la paupière peut gonfler. L’œil lui-même peut parfois rougir, en raison du frottement contre la démangeaison. Un déclencheur possible peut également être une intolérance à certains collyres.

Si les symptômes durent plus d’une semaine ou sont extrêmement graves, il est indispensable de rendre visite à votre médecin. Par ailleurs, il est recommandé de consulter un professionnel si les symptômes sont récurrents.

Traitement de l’eczéma des yeux

Le traitement de l’eczéma des yeux ou des paupières dépend du facteur déclencheur. En outre, il est important d’examiner le fait que l’eczéma soit suintant ou non.

Si la dermatite est grave, une pommade à la cortisone peut aider. Toutefois, elle ne doit pas être utilisée en permanence, car elle peut causer des dommages irréparables à la peau. Nous avons fait une sélection des types de crèmes à utiliser dans cet article.

En cas d’eczéma sec, il est important d’hydrater la peau autant que possible.

Si l’allergie de contact est le déclencheur de l’eczéma, il est nécessaire d’agir selon le principe d’exclusion pour éliminer la substance responsable. Autrement dit, vous devez remplacer progressivement vos produits cosmétiques ou de soins de la peau et les supprimer complètement s’ils s’avèrent être à l’origine de la réaction.

Comme pour toutes les autres formes d’eczéma, il est préférable d’éviter la dermatite oculaire. Les bactéries peuvent pénétrer dans la peau déjà fragilisée par les plaies causées par le grattage, et finir par provoquer une surinfection.

Vous pouvez soulager ou prévenir l’eczéma oculaire en adoptant les mesures suivantes :

  • Appliquez des compresses humides ;
  • Appliquez de l’huile de noix de coco ;
  • Évitez certaines crèmes hydratantes. Les produits contenant du formaldéhyde, de la lanoline, des parabènes ou des parfums peuvent provoquer une irritation supplémentaire de la peau ;
  • Essayez de recourir à un traitement au thé. Vous pouvez soit imbiber des tampons de coton de thé noir et les appliquer sur les yeux, soit utiliser des sachets de thé humides refroidis ;
  • Utilisez moins de savon. Prendre des douches ou des bains plus courts réduit la durée d’exposition de la peau à des substances potentiellement irritantes. Il peut également être utile d’utiliser des savons plus doux, antibactériens ou sans parfum.
  • Évitez de vous gratter ou de frotter les paupières. Cela peut causer des dommages supplémentaires à la peau et augmenter le risque d’infection ;
  • Utilisez une crème à la camomille, non parfumée. Nettoyez le contour des yeux avec de l’eau uniquement, puis appliquez bien la crème ;
  • Limitez l’utilisation du maquillage. L’utilisation de maquillage autour des yeux, comme le fard à paupières ou le mascara, peut irriter la zone sensible du contour des yeux. Il peut être utile d’en réduire la quantité ou d’opter pour des marques hypoallergéniques.

Avant de partir, partagez cet article ❤️


Ces articles peuvent également vous intéresser :


✅ Laissez un commentaire

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>

Dans quel cadre venez-vous sur ce site ?